BeckMcs opacity: 0.0;

Harold Sakuishi - Interview magazine « Coyote Mag »

Voici une nouvelle interview d'Harold Sakuishi paru dans le magazine « Coyote Mag »



Q: Quand êtes-vous né et quel était votre jeu favori quand vous étiez enfant ?
R: Je suis né en 1969... Juste à ce moment, Let It Be des Beatles fut sorti. J'ai joué beaucoup au Softball Quans j'étais enfant.

Q: Qu'est ce qui vous a amené à cette carrière de mangaka ?
R: J'aime dessiner depuis que je suis petit et j'ai toujours lu des mangas, donc j'ai naturellement suivi cette voie quand j'étais adolescent. Puis mes maîtres m'ont appris le métier. Mais beaucoup d'entre nous vont vous dire la même chose: la vocation apparaît souvent très tôt. Quoiqu'il en soit, j'aime mon travail, particulièrement la partie scénario.

Q: Pensez vous qu'il y ait un personnage comme vous dans Beck ? Comme Yukio avant de connaître le rock, avez vous eu les mêmes problèmes ?
R: En général, tous mes personnages dans mon travail sont une partie de moi-même, qu'ils soient membres d'un groupe ou rebelles et violents. Dans le même temps, il n'y en a aucun qui soit une copie de moi. Concernant le problème de Yukio avant qu'il rencontre le rock... En réalité je pense que tout le monde a eu l'expérience de ces problèmes, vous savez, cette période difficile de l'adolescence où vous vous sentez seul et inintéressant.

Q: Les scènes de concert sont vraiment réalistes... Avez-vous pris des modèles pour les endroits ou les groupes jouent ?
R: Pas directement, mais il y a beaucoup d'endroits de ce genre au Japon. Vous le réalisez dès que vous le voyez. On utilise des noms de salle Américaine et Anglaise aussi.

Q: Êtes-vous inspiré par d'autres auteurs? Comment jugez-vous votre propre style?
R: Je suis devenu mangaka en lisant beaucoup bien sur. J'ai certainement eu quelques influences, donc je ne suis pas sur d'avoir mon propre style personnel. C'est très dur de s'analyser. J'aimerais que les lecteurs me disent leurs sentiments à propos de cela.

Q: Dans quel environnement travaillez-vous dans votre studio? Selon vous, Qu'est ce qui est difficile en travaillant avec une équipe et comment divisez-vous les tâches ?
R: L'environnement est très dynamique et tout le monde en général travaille avec un bon esprit. C'est inévitable, sinon, ça serait invivable. La difficulté de travailler avec une équipe, est la complémentarité des capacités. Chacun a son propre talent mais c'est un handicap aussi. Donc vous devez assigner les tâches qui collent le mieux a chacun. Quand vous assignez les tâches, le plus important est de voir les qualités des artistes et cela requiert plus d'énergie que vous le croyez. Par exemple, certains sont bons pour les décors ou les effets de lumières et d'autres n'ont aucun talent pour ça.
Au final, vous devez évaluer la culture et l'expérience de votre équipe. Vous comprenez aussi que vous ne pouvez dessiner des endroits où vous êtes allé. Par exemple, si je demande à quelqu'un de dessiner a Izakaya (pub japonais traditionnel) après que les clients soient partis, certains pourront le faire très rapidement et d'autres n'auront aucune idée de l'atmosphère à retranscrire.

Interview réalisée par Béatrice BABIGNAN
© 2006-2011 beck-mcs.org - Tous droits réservés
Design by Gd Alex - Program by Castor
Pour toute question, n'hésitez pas à contacter le webmaster ou à venir sur le forum.
Forum Contact