BeckMcs opacity: 0.0;

Miles Davis

miles-davis beck  Issu de la bourgeoisie noire, il commence sa carrière discographique aux côtés de Charlie Parker. Il se démarque du bebop après sa rencontre avec Gil Evans, avec qui il crée Birth of the cool en 1949, album séminal d'un nouveau courant musical qui renoue avec des formations plus complexes (un nonette), des arrangements sophistiqués et brise la course au rythme effréné du bebop. Dix ans plus tard, il impose une nouvelle révolution dans le domaine du jazz avec Kind of blue, un album improvisé autour de trames qu'il a composées. L'album est considéré comme le chef d'œuvre du jazz modal et l'un des meilleurs disques de jazz jamais enregistré. Durant les années 1960, Miles continue à se démarquer en ne s'engageant pas dans le courant free jazz. Entouré de jeunes musiciens, alors inconnus, il créé un quintette au son révolutionnaire, tant harmoniquement que rythmiquement. L'album Néfertiti résume le mieux le travail de ce quintette parfait. Alors que le rock se développe, il va catalyser l'essor d'un jazz de style nouveau, fusionnant le son électrique de la fin des années 1960 avec l'harmonie jazz. Les albums In a silent way et Bitches brew témoignent de cette nouvelle révolution engendrée par Miles. Dans son dernier album, Doo-bop, sorti en 1992, il collabore avec des musiciens de hip-hop, qui apportent la boite à rythme, et des chanteurs au phrasé saccadé typique du rap. À la basse, Marcus Miller a participé à cet album.

© 2006-2011 beck-mcs.org - Tous droits réservés
Design by Gd Alex - Program by Castor
Pour toute question, n'hésitez pas à contacter le webmaster ou à venir sur le forum.
Forum Contact