BeckMcs opacity: 0.0;

Episode 24

beck mcs ep24   Taira monte enfin sur scène, après une attente paraissant interminable, mais pour retrouver l’alchimie de leur début, le Combo doit encore réintégrer Chiba et Ryuusuke qui sont toujours portés disparus.


La tournure que prennent les événements sur le troisième site, commence à inquiéter Leon Sykes qui sur la demande de son oncle, très impressionné par leur jam, a rendu Lucille à Ryuusuke. Et c’est sur un pas nonchalant, que ce dernier va venir renforcer le groupe qui peine à assurer le show.


L’arrivée de Ryuusuke va être salvatrice. En effet, le solo de guitare qu’il va introduire dans la reprise de Koyuki va déchaîner la foule. Petit-à-petit, les spectateurs vont commencer à affluer sur le troisième site, ce qui en partie est dû à l’annulation du concert de Malcolm, rentré à son hôtel à cause de la pluie qui multiplie les interruptions, ainsi que les débordements au concert de Belle Ame.


Ces aléas commencent à mettre Yoshito sur les nerfs, car il n’envisage pas de perdre son duel avec Koyuki.


Chiba, avec l’aide de Génération 69 va sortir de “ détention ” pour être emmené sur le troisième site, un peu malgré lui il faut l’avouer. Une fois sur place, il sera subjugué par la prestation de Koyuki et le fait que Ray risque sa vie pour le groupe. Cependant, l’hésitation va l’envahir.


Poussé par les membres de Génération 69, il décidera finalement de rejoindre la formation qui commence à avoir besoin d’un sacré coup de main. Avant de commencer à jouer, Chiba aura une petite explication avec Ray qui se terminera par la dissolution du groupe, suite aux trop fortes pressions et ainsi qu’à son départ et celui de Taira.


Maintenant au grand complet et pour leur dernier concert, Beck entamera la partie la plus radicale de son répertoire, avec Brainstorm qui va littéralement soulever l‘assemblée, chaque membre jouant avec l’énergie du désespoir.


La machine s’emballe, les spectateurs arrivent en masse en conséquence des incidents sur les autres sites, qui plus est, le live de Beck est retransmis sur écran géant sur toutes les scènes. Chaque personne les ayant vu, pro compris, est d’accord sur une chose : leur show est d’une qualité incomparable.


Devant la montée en puissance de Beck, la situation commence à être tendue pour Yoshito et Leon Sykes qui, chacun de leur coté commencent à douter de leur réussite.


Il ne reste plus que deux morceaux pour Beck, il s’agit des ballades chantées par Koyuki, Face et Split Out, qui seront décisives. Mais avant toute chose, il demandera au public de ramasser les ordures pour ne pas que la situation du fameux rêve ne se reproduise…

© 2006-2011 beck-mcs.org - Tous droits réservés
Design by Gd Alex - Program by Castor
Pour toute question, n'hésitez pas à contacter le webmaster ou à venir sur le forum.
Forum Contact